UNREST

28 nov. › 1er décembre 2022

Depuis plus de quinze années, l’École normale supérieure de Lyon (CERCC) et l’École nationale supérieure de la photographie à Arles, réalisent un programme de recherche et d’expérimentation intitulé « Littérature & photographie ». Il s’agit de confronter nos étudiantes et nos étudiants à la production de l’écrit et de l’image et surtout de se confronter à leurs relations. 

Si l’on sait qu’il n’y a pas de traduction possible d’une sémiose à une autre, on sait, cependant, qu’elles peuvent se combiner, se juxtaposer, ou encore entretenir des relations de complémentarité. Ce programme de recherche, entre les deux écoles, tente de faire expérimenter la possibilité de ces combinatoires. Chaque année un nouveau groupe produit à la fois une publication et une exposition, pour pouvoir expérimenter ces relations et leur restitution à la possibilité d’une lecture et d’une réception. 

Nous avons initié ce parcours 2022 par un court séjour d’étude à Montpellier où nous nous sommes arrêtés devant la grande toile de Gustave Courbet intitulée Bonjour Monsieur Courbet (1855), présentée au musée Fabre. Nous avons alors évoqué les révolutions opérées sur les questions de représentation de l’artiste, la place de l’économie et bien sûr la place, devenue essentielle, du spectateur et de la spectatrice. 

Pour le parcours recherche-création ENS/ENSP 2022, les étudiantes et les étudiants ont tenté d’explorer deux problématiques, celle du « reste » ou encore celle des « restes ». Le titre de l’ouvrage est Unrest. Les recherches, entre images et textes, portent à la fois sur les questions de ruines et de chantier, sur les questions de souvenir et de reliques, sur celles des restes mais aussi de ce qu’il reste autant que ce qui se crée, ou encore sur les questions de diaspora. 

Tout entier, l’ouvrage se laisse parcourir, à la recherche de ces complémentarités.

Étudiant·e·s | Dionys Andria, Mathilde Badie, Thomas Batailh, Thomas Bingham, Fiona Faivre, Lou Geyer, Nina Lacour, Gwenolé Le Gal, Nicolas Marbeau, Clara Montrieul, Romain Peton, Hortense Roques, Rosalie Tenaillon

Coordinateurs | David Gauthier (ENS – CERCC) et Fabien Vallos (ENSP-CRAI)


VERNISSAGE le 25 novembre de 17h à 19h

Exposition présentée à l’ENSP
du 28 novembre au 1er décembre 2022.
Entrée libre de 10h à 17h

 

Brando, extrait du projet Ce qu’il reste par Rosalie Tenaillon et Nicolas Marbeau

">
Fred Thompson – Curcuma alismatifolia-Toile d’araignée, extrait du projet Le maquis par Clara Montrieul

">
The houses we built were beautiful and fragile, extrait du projet du même nom par Romain Peton

">
Vaden Labrie, extrait du projet du même nom par Thomas Batailh et Gwénolé Le Gal

">