/, Expositions, Victor Hugo 2019/Modernité des passions – agnès b.

Modernité des passions – agnès b.

UN REGARD DES ÉTUDIANTS DE L’ENSP SUR LA PHOTOGRAPHIE DANS LA COLLECTION D’AGNÈS B.

Pour l’exposition inaugurale de son nouveau bâtiment, l’École nationale supérieure de la photographie à Arles a le plaisir d’accueillir la collection agnès b., dont le commissariat est assuré par 6 étudiants de l’École. C’est aussi la première fois qu’agnès b. montre une sélection des photographies de sa collection aux côtés de travaux d’étudiants en cours de cursus.

L’exposition Modernité des passions, avec le soutien de la Fondation des artistes, qui a souhaité compléter, en 2016, ses dispositifs de soutien aux artistes d’un partenariat avec des écoles d’art, pour contribuer à une meilleure insertion professionnelle des artistes en début de leur carrières, s’inscrit dans le cadre d’un projet pédagogique lié aux pratiques curatoriales. Ainsi, depuis 2018, un groupe d’étudiants a endossé le rôle de commissaire et sélectionné plus d’une centaine d’œuvres pour réaliser cette exposition.

Comment donner à voir la singularité d’une collection ? Comment rendre visible les pratiques contemporaines de la photographie ? Et comment rendre compte des recherches et des pratiques de l’image et du photographique au sein de l’Ecole ? Tels sont les questionnements au cœur de cette exposition et de l’expérience pédagogique du projet qui tente d’éprouver ce que peut être la modernité aujourd’hui.

Les commissaires, portés par leur rencontre avec agnès b, ont choisi de mettre en tension les œuvres d’artistes reconnus avec celles de la création « en train de se faire » pour reprendre les propres termes de la collectionneuse. C’est dans l’urgence de montrer les gestes multiples et bouillonnants d’artistes très divers que l’exposition se déploie comme autant de rencontres liées par l’image. Les œuvres de George Tony Stoll, Nan Goldin, Jean-Luc Moulène, Florence Paradeis ou encore Lola Reboud côtoient celles de Jonas Mekas, Seydou Keita, Martin Parr et Massimo Vitali, dans une constellation nourrie par des interrogations communes autour de l’identité, du plaisir, de l’insouciance, du politique, de la violence… Et si passion il y a, c’est bien dans cette façon de se laisser gagner par l’image comme par une fièvre, de se plonger dans l’exploration de l’autre et finalement d’éprouver les multiples manières de ressentir et de se tenir devant le monde.

Une publication sous forme de journal hebdomadaire, nourrie entre autres par les discussions des commissaires avec certains artistes, accompagne le visiteur tout au long de l’exposition.

IMMERSION AU CŒUR DE L’EXPOSITION

L’exposition en images et vidéos sur le compte instagram de l’ENSP 

FERMETURE avancée au 10 juillet 2019

Exposition présentée du 1er juillet au 25 août 2019,
à l’École nationale supérieure de la photographie,
30 avenue Victor Hugo à Arles

Vernissage le mardi 2 juillet à 17h.

Commissaires de l’exposition
Siouzie Albiach, Florent Basiletti, Antoine Brun, Théa Guéniot, Léa Thouin et Adrien Vargoz, étudiants, accompagnés par Fabien Vallos, enseignant & Juliette Vignon, responsable des expositions.

Près de 50 artistes présentés dont Seydou Keita, Nan Goldin, Jonas Mekas, Jean-Luc Moulène, Florence Paradeis, Martin Parr, George Tony Stoll, Massimo Vitali, etc.

Exposition produite avec le soutien de la Fondation des Artistes
et la collaboration du Fonds de dotation agnès b. et inscrite dans le programme associé des Rencontres de la photographie d’Arles 2019

Vues d’exposition
© Nicolas Cantin

By |2019-07-16T10:58:37+00:00juin 21st, 2019|ENSP, Expositions, Victor Hugo 2019|Commentaires fermés sur Modernité des passions – agnès b.