TERRITORIO
Arles à Bogotá

Présentée du 13 mai au 15 juillet 2017
au Musée d’Art Moderne de Bogotá

 

De la mer des Caraïbes à l’Océan Pacifique, des neiges éternelles aux forêts tropicales, des déserts aux grandes mégalopoles, le territoire colombien, au-delà d’un inventaire rationnel et objectif se découvre au fil d’une aventure qui s’écrit chaque jour.

Quelle est cette matière historique et organique qui façonne aujourd’hui ce pays ? Parle-t-on d’héritage commun, de frontières, d’espaces, de paysages ? Qui sont les hommes qui les occupent, les transforment, les aiment ou les détruisent, les sacralisent ou les oublient ?

Dans le contexte de mutation du pays, l’Alliance Française a invité en résidence cinq diplômés de l’ENSP, trois colombiens, Hilda Caicedo, Andrés Donadio et Laura Quiñonez, et deux françaises, Leslie Moquin et Émilie Saubestre, à mener pendant deux mois un travail artistique sur le territoire colombien.

Cette exposition collective, organisée dans le cadre de l’année croisée France/ Colombie présente cette complémentarité des regards, des expériences, des terrains explorés. De Barranquilla à Cali, en passant par Bogotá, tous ont abordé cette matière mouvante qu’est le territoire avec le même désir : le relier à ceux qui l’habitent ou l’ont habité. Ils offrent aujourd’hui un prisme de lecture sensible d’un espace qui ne tient pas en place.

Exposition produite par l’ENSP avec le soutien de l’Alliance Française de Bogotá et de l’Institut Français.