Le lieu

Le 16 rue des Arènes



Il s'agit d'un des plus beaux hôtels particuliers d'Arles construit dans le style des grands hôtels parisiens du milieu du XVIIIème siècle.
Ce vaste et élégant hôtel fut acquis en 1755 par la famille des Quiqueran de Beaujeu, puissante famille arlésienne qui compta parmi ses membres de nombreux chevaliers de Malte, de brillants militaires, des érudits et de grands prélats. La famille Quiqueran de Beaujeu émigra au moment de la Révolution et l'hôtel, par elle déserté, abrita de 1816 à 1821 le Tribunal Civil de première instance. Il servit ensuite de demeure à la famille de Mandon, qui y installa le couvent du Bon Pasteur en 1837. à partir de 1865, l'archevêché d'Aix-Arles y installa un couvent de Sœurs Gardes-Malades qui devait être transféré à Nîmes en 1977.
En 1978, la municipalité d'Arles acheta le couvent pour y loger, entre 1979 à 1989, le Centre Permanent des Rencontres Internationales de la Photographie puis, à partir de 1982, l'école Nationale de la Photographie. L'institution (2100 m2) comporte une bibliothèque spécialisée (13 600 volumes), une salle d'archives, un auditorium (144 places), des laboratoires argentique et numérique individuels et collectifs (noir et blanc, couleur), des régies vidéo, une salle de séminaire, des salles de monstration, un studio de prise de vue, des chambres et un appartement pour les intervenants extérieurs.
L'ancienne chapelle, construite plus tardivement (XIXème siècle), a été transformée en salle d'exposition sous le nom de Galerie Arena.

Le 14 rue des Arènes



Dans le cadre du plan de relance de l'état, l'école a réalisé des travaux de réhabilitation de l'immeuble situé au 14 rue des Arènes, mitoyen de celui que l'institution occupe actuellement et bénéficie ainsi d'une surface supplémentaire de 300 m2 qui regroupe le service des expositions (bureau, salles de finition et archives) et le département de formation professionnelle continue (bureau, salle de cours, et trois salles de monstration) Il est toutefois important de souligner que ce projet ne constitue qu'une étape intermédiaire en attente de la construction de la nouvelle école d'une superficie de 5 000 m2 au Parc des ateliers, infrastructure indispensable pour le développement de ses nouvelles activités.

Top