La recherche de l’art

/La recherche de l’art

Projet en partenariat avec l’INSERM

Le partenariat Inserm/ENSP intitulé La Recherche de l’art, qui repose depuis 2010 sur le principe de résidences photographiques d’étudiants (trois séjours de trois jours ) dans des laboratoires de l’Inserm dont la restitution donne lieu à une exposition et à une publication, a connu en 2014-2015 sa 4e édition.
Les 4 étudiants participant à ce projet ont été accueillis en résidence au Laboratoire d’imagerie fonctionnelle (LIF) de la Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie, au laboratoire Inserm/AMU UMR910 Génétique Médicale et Génomique Fonctionnelle du Centre hospitalier Pitié-Salpétrière à Paris ainsi qu’au Laboratoire de la Faculté de Médecine secteur Timone à Marseille.
Sous la direction artistique de Yannick Vernet, responsable des projets numériques de l’ENSP et de Caroline Bernard, nouvelle enseignante en création numérique, les étudiants ont mené un travail autour du concept d’ « images opératoires » à partir des images médicales qu’ils ont trouvées dans les laboratoires. L’exposition La Recherche de l’art #4 s’est déroulée du 6 juillet au 20 septembre 2015 à la galerie Arena à Arles, accompagnée d’une édition.

En 2015-2016, La Recherche de l’art #5 aura pour titre Ad vitam æternam. De l’homme soigné à l’homme augmenté.

Cette cinquième édition de La Recherche de l’art menée en partenariat avec l’Inserm s’inscrit dans une réflexion que l’ENSP développe autour du rapprochement Art et Sciences.

À l’heure où la technologie permet d’imprimer des organes en 3D et de fabriquer des prothèses qui parfois augmentent les performances de l’individu, les limites corps et machines se floutent. Cette année, Vivien Ayroles, Mathilde Moignard, Prune Phi et Isoline Spote, dans le cadre de leurs résidences dans des laboratoires de l’Inserm, explorent le corps humain dans ses nouvelles définitions.

L’exposition sera présentée à la Galerie du Haut de l’ENSP, 16 rue des Arènes, du 4 juillet au 25 septembre prochain.

Coordinatrice du projet : Caroline Bernard, artiste enseignante à l’ENSP
Exposition coproduite par l’ENSP et l’Institut national de la santé et de la recherche médicale.

replique montre suisses imitation rolex montres imitation omega montres imitation breitling montres