Fondée à Arles en 1982, l’École nationale supérieure de la photographie est la seule école d’art en France exclusivement consacrée à la photographie. C’est un établissement public administratif d’enseignement supérieur sous tutelle du Ministère de la culture et de la communication.

Sa mission principale est de former en trois années d’études des photographes auteurs, dotés à la fois de solides connaissances théoriques et d’une formation technique approfondie. Lieu singulier d’expérimentation, de recherche et de création, l’école s’est toujours adaptée aux mutations techniques du médium photographique, tout en développant une réflexion critique sur l’image, ouverte aux différents arts.
Récemment, une formation de troisième cycle unique en France a vu le jour: un doctorat de création en photographie adossé à Aix-Marseille Université (AMU).

Au delà de la qualité de l’enseignement et de la modernité des équipements, l’ENSP se distingue aussi par la richesse de ses partenariats avec les écoles d’art et de photographie les plus prestigieuses au monde (ICP, HEAD, Aalto University, SIVA, etc.). On peut ainsi parler d’un «Label ENSP», aujourd’hui garant d’excellence.

Depuis 2007, l’ENSP propose une offre de formation continue aux professionnels des métiers de l’image, aux artistes ainsi qu’aux passionnés de photographie. La programmation pédagogique s’organise autour d’un apprentissage précis et complet des pratiques de la photographie contemporaine, combinant rigueur technique et réflexion théorique, conformément à ce qui, depuis son origine, caractérise l’ENSP.

Alors que la nouvelle école, dessinée par l’architecte Marc Barani, sera inaugurée en 2018, l’ENSP n’a de cesse de développer de nouvelles réflexions et d’encourager la pluralité des pratiques et des approches de la photographie. Elle se présente à la fois comme un lieu d’expérimentations et d’innovations, un lieu de recherche et de création mais également comme un lieu démocratique ouvert à tous les publics.

Elle s’inscrit dans le paysage de renouveau culturel et urbanistique d’Arles, insufflé par l’aménagement du Parc des anciens ateliers SNCF.

La nouvelle école, c’est :
› 5000m2 de surface totale
› 2 plateaux d’exposition de 200m2 chacun
› Un auditorium de 200 places
› Un Fablab de 120m2
› Plus de 500m2 de patios, jardins et galeries extérieures
› Des espaces de travail pour accueillir artistes et chercheurs
en résidence pédagogique
› Un amphithéâtre
› Une bibliothèque de plus de 30 000 ouvrages
› 3 studios de prise de vue
› Des ateliers techniques, des salles de cours et de monstration, des équipements performants et innovants